Instructions aux auteurs

Pour les demandes de publication, les manuscrits devront être envoyés au format Word à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ils doivent obligatoirement répondre aux règles ci-dessous énoncées, et ne seront acceptés pour publication qu’après avoir été soumis à l’appréciation du Comité de Rédaction et du Comité de Lecture.

Contenu éditorial

La revue Phytothérapie publie des textes concernant : l’Aromathérapie clinique, Actualités en phytothérapie, Actualités réglementaires et de la législation, Ethnopharmacologie, Formation médicale continue, Matière médicale, Pharmacognosie, Phyto-aromathérapie expérimentale, Phytothérapie expérimentale, Phytothérapie clinique, Toxicologie et ce au travers d’éditoriaux, d’articles originaux, de revues générales, d’articles de synthèse de mises au point, d’articles de clinique, de comptes rendus de congrès ou de réunions scientifiques, de conclusions de thèses, de notes de lecture, de mises au point, focus, point de vue de l’expert, témoignages.

Ne sont pas retenus : éthnobotanique stricto sensu, phytochimie, phytosanitaire.

Liens d’intérêts

La rédaction Phytothérapie a pour principe d’assurer l’indépendance, l’objectivité et la rigueur scientifique de la revue.

À cette fin, les auteurs sont tenus d’informer les lecteurs de tout lien d’intérêt potentiel ou réel qui pourrait avoir une relation directe avec le thème de leur article, comme le financement ou l’appartenance à une ou des institutions. Aussi une déclaration de liens d’intérêts doit-elle être publiée dans chaque article de la revue.

Enfin, la rédaction de Phytothérapiea également pour principe d’appliquer les règles internationalement admises concernant le rôle et la responsabilité scientifique des auteurs. Lorsque le nombre d’auteurs est important (plus de 10 pour un article original, plus de 3 pour une revue générale, un cas clinique ou un éditorial), la contribution respective des auteurs devra être expliquée.

Préparation du manuscrit

Le manuscrit sera rédigé en français ou en anglais. Il devra comporter successivement : un titre en anglais et en français, les nom, prénom et adresse des auteurs, l’adresse e-mail du contact, des mots clés (6 maximum) en français et en anglais, un résumé en anglais eten français (1500 caractères maximum espaces compris), une version abrégée facultative (4000 caractères maximum espaces compris) en anglais ou en français (dans la langue non utilisée pour l’article), le texte du manuscrit, la liste des références bibliographiques, la liste des tableaux, la liste des figures, les tableaux et les figures. Les pages et les lignes du manuscrit seront numérotées de façon continue dès la page de titre.

Le texte du manuscrit (texte, titres et intertitres, notes infrapaginales, abréviations ou sigles, références bibliographiques, légendes des tableaux et figures) n’excédera pas 50 000 caractères (espaces compris) pour un article et 20 000 caractères (espaces compris) pour une note. Il sera de préférence rédigé avec la police Times New Roman, 12 pt, en double interligne, et mis en page au format A4 avec des marges de 25 mm.

Titres et intertitres. Le titre principal de l’article n’excédera pas 200 caractères (espaces compris). En outre, le corps du texte de chaque article comportera au maximum 2 niveaux de titres que l’auteur veillera à bien rendre distincts sur son manuscrit. Ceux-ci ne seront pas numérotés.

Les notes infrapaginales sont appelées dans le texte par un numéro en chiffres arabes et en exposant, sans crochets ni parenthèses. Elles seront rejetées en bas de page et devront être limitées en nombre et en longueur.

Les abréviations ou sigles doivent être explicités lorsqu’ils apparaissent pour la première fois. Les termes scientifiques et techniques, ainsi que les unités de mesures et les symboles statistiques, doivent être conformes aux normes internationales.

Les références bibliographiques sont signalées entre [crochets] et numérotées par ordre d’apparition.

Ne pas utiliser de systèmes dédiés à l’insertion de références automatiques.

  • Dans le corps du texte, seul le premier auteur est mentionné suivi de « et al. » lorsqu’il y a plusieurs auteurs (par exemple : « Fisher a montré que… [1] ;
    Cette hypothèse due à Jablonski et al… [2] ; Deux articles de paléoanthropologie… [3, 4] »). Dans la mesure du possible, les numéros des références seront placés en fin de phrase.
  • Dans la liste des références, celles-ci seront agencées par ordre d’apparition dans le texte. S’il y a quatre auteurs ou plus, seuls les trois premiers seront mentionnés, suivis d’une virgule et de la mention « et al ». Seules les références appelées dans le texte doivent figurer dans la liste de références en fin d’article. Les titres des périodiques sont écrits en respectant les abréviations standard (List of Serial Title Word Abbreviations).

Le modèle de présentation est illustré par les exemples suivants :

  • Pour un article dans un périodique : Hershkovitz I, Smith P, Sarig R, et al (2011) Middle pleistocene dental remains from Qesem Cave (Israel). Am J Phys Anthropol 144(4):575-92
  • Pour un ouvrage : Scheuer JL, Black S (2000) Developmental Juvenile Osteology, Academic Press, San Diego, California, 587 p
  • Pour un article dans un ouvrage collectif : Gomila J (1980) L’Afrique subsaharienne. In: Hiernaux J (ed) La diversité biologique humaine. Masson, Paris, pp 107-196

Les légendes des tableaux et figures seront portées en fin de manuscrit, sur une feuille séparée du texte. Chaque légende doit être suffisamment explicite par elle-même, sans qu’il soit nécessaire de se référer au texte. Les auteurs veilleront toutefois à limiter leur longueur. La numérotation des tableaux (en chiffres arabes) et des figures (en chiffres arabes) se fait selon leur ordre d’apparition dans le texte.

Les tableaux seront fournis au format word, présentés sur des pages séparées et placés à la fin du document texte.

Ne pas utiliser de fonctions avancées, ni de tramé.

Les illustrations seront fournies aux formats JPEG, ou EPS, avec une résolution minimale de 600 dpi et doivent être composées avec une largeur correspondant à une colonne (8,5 cm), une colonne et demi (12 cm) ou deux colonnes (17,5 cm) de l’article imprimé ; les textes des illustrations sont écrits en police Times New Roman, 10 pt (taille d’impression) et 11 pt pour les titres.

Épreuves et tirés à part

Les modifications portant sur le fond ne sont pas acceptées sur les épreuves d’imprimerie. Les corrections se limitent à la typographie. Il est demandé aux auteurs de retourner les épreuves revêtues de la mention « bon à tirer » dans les 48 heures suivant leur réception. En cas de retard, l’éditeur et la Rédaction se réservent le droit de procéder à l’impression sans les corrections d’auteur.

Chaque auteur correspondant reçoit, à titre gracieux, un PDF électronique de son article. Un formulaire de commande de tirés à part supplémentaires est envoyé avec les épreuves. Il doit être renvoyé à l’éditeur avec les épreuves corrigées.

Droits de reproduction

L’éditeur peut modifier la forme du manuscrit pour l’adapter au style de la revue et le diffuser par voie électronique.

Dès que l’article est publié, l’auteur est réputé avoir cédé ses droits à l’éditeur qui traitera seul les demandes de reproduction (Transfert de copyright).

Les images seront reproduites par défaut en couleur dans la version électronique et en noir et blanc dans la version imprimée. Les images couleur devront être fournies dans une qualité permettant le transfert en niveaux de gris.

Rappel des points à vérifier avant de soumettre votre article :

  • Titres, résumés et mots clés en français et en anglais
  • Affiliation et coordonnées complètes de chacun des auteurs, auteur correspondant et co-auteurs
  • Références citées dans le texte, numérotées par ordre d’apparition dans le texte et mises en forme selon les règles
  • Appels dans le texte entre crochets du numéro des références citées
  • Titres des tableaux et appels des tableaux